Phénolique : C’est quoi ça ???

1 novembre 2009

Tip phénolique

Depuis quelques jours, sur le Forum de ce site, on peut lire les détails des préparatifs de Benoit Michaud et de ses copains pour le tournoi de décembre au Casino Turning Stone dans l’État de New York. C’est le championnat de mi-saison du Circuit Joss, doté d’une bourse ajoutée de 25.000 $.


Qui a-t-il de spécial ? Eh bien les coups sautés sont interdits et les tips de baguettes en phénolique seront peut-être aussi interdites.


Pour ou contre les coups sautés? J’y reviendrai dans un prochain article.


Pour l’instant, voyons ce qu’on entend par « tip phénolique ».


D’abord, disons que le mot « tip », comme tout le monde sait, est le mot anglais pour le petit bout qui est à l’extrémité de la flèche de la baguette. En français, même si l’usage ne le reconnaît pas au Canada, ce petit bout s’appelle « le procédé ».


Dans son excellent « Livre du billard », publié aux Éditions de l’homme en 1999, Pierre Morin définit le procédé comme étant la « petite rondelle de cuir fixée sur l’extrémité de la flèche ».


Faut-il absolument que ce soit en cuir ? Pas nécessairement. Les spécifications de la Billiard Congress of America (BCA), alors qu’ils étaient en vigueur, disaient ceci : A cue tip is a « piece of specially processed leather or other fibrous or pliable material attached to the shaft end of the cue that contacts the cue ball when the shot is executed ». Donc en cuir ou autre matériau fibreux ou pliable.


La BCA s’est départie en 2008 de cette responsabilité de décréter les spécifications et les règlements. C’est la World Pool-Billiard Association (WPA) qui a pris le relève.


Voici ce que la WPA écrit au paragraphe 17 :

“The cue tip may not be of a material that can scratch or damage the addressed ball. The cue tip on any stick must be composed of a piece of specially processed leather or other fibrous or pliable material that extends the natural line of the shaft end of the cue and contacts the cue ball when the shot is executed.”


Il y a deux choses de nouveau selon ces spécifications.

-Le matériau du procédé ne doit pas être du genre à endommager la blanche.

-On précise « any stick », donc n’importe quelle baguette. Donc, ni la baguette sauteuse, ni la baguette de casse.


Qu’en est-il du phénolique maintenant?


Le phénolique, ou résine phénolique, est un matériau synthétique extrêmement dur. Il a été inventé pour respecter certaines règles de sécurité pour des pièces de machinerie. C’est un composé chimique dont je vous épargne les détails. Chose certaine, ce n’est pas fibreux ni pliable. Est-ce que ça peut endommager la blanche? Peut-être, mais ça reste à voir.


Depuis quelques années certains fabricants de baguettes ont appliqué ce procédé phénolique , surtout pour les sauteuses, mais aussi pour les baguettes de casse. Cela les rend probablement plus efficaces. Maintenant, presque tout le monde (y compris moi) a au moins une baguette sauteuse avec ce procédé et certains ont une baguette de casse ainsi faite.


Il y a un autre procédé synthétique sur le marché semble-t-il. Il s’agit du Bakelite. Tout aussi dur. On dit que la craie y adhère mieux… mais je ne sais pas.


À ma connaissance la très grande majorité des salons, fédérations et associations admettent aisément ces baguettes. Généralement la question ne se pose même pas. J’espère que cela restera comme ça.


Voilà cependant que le tournoi au Casino Turning Stone remet la question à l’ordre du jour. Les joueurs devront apporter de l’équipement alternatif, au cas où.


J’ai porté cette affaire de résine phénolique à l’attention de la WPA l’an dernier. On m’a dit que cela serait soumis à leur conseil d’administration qui comprend des personnes de plusieurs pays. Je ne sais pas encore quel est le verdict final. Bien sûr les propriétaires de salons et autres organismes peuvent adopter les règlements qu’ils veulent. Si je me réfère si souvent à la WPA c’est que leurs règlements et spécifications sont généralement d’application mondiale. Ils découlent de ceux de la BCA qui sont le fruit de plusieurs décennies d’expérience. Ils sont très complets.


Pour finir, quelques mots sur l’origine du procédé de cuir, pour ceux qui ne le sauraient pas déjà.


Le billard, au commencement, en France, se jouait avec une baguette tout en bois, sans virole ni procédé. Il fallait donc frapper toujours au milieu de la bille sous peine de faire une fausse queue. En 1823, un dénommé Mingaud eut l’idée géniale de coller un morceau de cuir au bout de sa baguette. Ce cuir, on l’a appelé le « procédé ».


Mingaud est ensuite allé plus loin. Il a eu l’idée de frotter le bout de sa baguette contre le mur de plâtre pour donner de l’adhésion au procédé. Dès lors, il pouvait donner des effets, rétros ou autres, à sa bille. Du jamais vu. Était-ce le début de la craie (le bleu)? Pas tout à fait… C’est au Britannique John Carr, que revient l’invention de la craie pour le billard. Au lieu de frotter sa baguette au mur, Carr gardait un sachet de craie en poudre dans sa poche. Il disait que c’était une poudre magique dont lui seul avait le secret. De ce subterfuge, bientôt découvert, est venu plus tard le cube de craie que l’on connaît aujourd’hui.

Par : Jacques Roy

Articles similaires

...

7 commentaires

  1. Nicolas Charette a dit le 2 novembre 2009 à 05:26 :

    Fort instructif, mon cher.

    Mais bon, s’il a été démontré que les tips en phénolique endommagent plus les blanches que les tips de cuir, qu’y peut-on? Pour la casse ça.

    Pour les sauts, si on permet la baguette de saut bien sûr, pourquoi ne par permettre la phénolique?

  2. Jacques Roy a dit le 2 novembre 2009 à 09:17 :

    Nicolas, j’aurais des commentaires sur tes commentaires,mais je les garde en réserve pour l’instant.
    J’attends d’autres réactions des lecteurs et il me faut faire certaines constatations « sur le terrain » avant de m’aventurer plus loin.

    A+

  3. Benoit Michaud a dit le 5 novembre 2009 à 20:47 :

    Non, mais, y’a des limites à tous ces cossins! Si j’avais voulu me perfectionner dans les Trickshots, j’aurais suivi les traces de Nickolaidis, mais bordel, c’est au billard que je veux jouer! Tant qu’à y être, pourquoi ne pas ajouter une petite saveur de Speedpool à ces merveilleux règlements. Le temps maximum permis entre les coups est maintenant de 5 secondes… Ça, ça va être spectaculaire!
     
    Sérieusement, voici ce qui serait, selon moi, l’idéal:
    Pas de phénolique, pas de jump shot (avec la baguette de JEU pleine longueur ça pourrait passer), pas de victoire sur le bris, gagnant casse (dans la boite), jeu du 10, merci, bonsoir, on passe à un autre appel ;-)

  4. Jacques Roy a dit le 5 novembre 2009 à 21:24 :

    J’aime les commentaires, aussi cinglants soient-ils.:-)
    Voici ma réponse spontanée.
    1-Phénolique. Je suis plutôt neutre mais je penche vers le pour.
    2-Coups sautés. Je suis pour. C’est un outil utile.Ça aide au spectacle.
    3-Victoire sur le bris. Je suis contre.
    4-Gagnant casse. Je suis pour.
    5-Dans la boîte. Je suis pour
    6-Jeu du 10. Je suis neutre.

    Voilà, pour ce que ça vaut.

    6-

  5. Nicolas Charette a dit le 6 novembre 2009 à 05:21 :

    Quand on s’attaque au 9, c’est parce que certaines boules se font directement sur la casse. Les soft-breaks gâchent tellement mais tellement le spectacle. Ces bris ne se réalisent que dans un contexte où les conditions sont parfaites.

    J’ai visionné le World 10-ball Championship, parmi le plus beau billard que j’aie vu de ma vie. Tous les matchs étaient agréables à regarder, tous. Du beau jeu défensif, des casses qui font boom, le billard à son meilleur.

    Tenez: http://www.youtube.com/watch?v=jmylJLyNRZ8&feature=PlayList&p=7EB47784134B54B3&index=0

  6. Jacques Roy a dit le 6 novembre 2009 à 09:02 :

    Merci pour le lien Nicolas.
    J’y ai jeté un rapide coup d’oeil.
    C’est vrai que c’est du beau jeu.
    J’ai remarqué au moins un beau coup sauté (avec baguette courte) de Jasmin Ouschan qui lui a permis de faire les boules restantes.
    Je vais regarder le reste plus tard.

    Je n’ai pas beaucoup d’expérience personnelle au 10.

  7. Nicolas Charette a dit le 6 novembre 2009 à 15:13 :

    P.S.: Je ne sais pas exactement quel vidéo j’ai envoyé, mais à partir de celui-ci, il est possible d’en trouver des dizaines d’autres du même tournoi. Enjoy!

Pour avoir un avatar qui accompagne vos commentaires, inscrivez-vous gratuitement sur GRAVATAR.COM

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.